Rechercher un circuit
ou
Des Irlandais en bord de Meuse

A pied

11.00 km

3 h

Des Irlandais en bord de Meuse

Au sud de Dinant, la vallée de la Meuse préserve sa diversité et son côté sauvage. Victor Hugo est également passé par là. Des hauteurs, il s’émerveillait de cette « grande nature» au sommet des rochers de Freyr (patrimoine majeur de Wallonie):  "... tout à coup le sol se crevasse affreusement à quelques pas à gauche. De la route, l'œil plonge au bas d'une effrayante roche verticale le long de laquelle la végétation seule peut grimper. C'est un brusque et horrible précipice de deux ou trois cents pieds de profondeur… » (« Le Rhin I lettre V» - 1838 - p.88.)

Pour continuer le chemin en longeant la Meuse, il y a plusieurs possibilités : 
- à vélo ou en voiture sur la rive gauche
- à pied (et bien chaussés) sur la rive droite.

Le barrage de l’écluse, à hauteur de Waulsort, permet de rejoindre facilement les deux rives de la Meuse, à pied ou à vélo. Deux points de vue valent mieux qu’un.

Les villages de Waulsort et d’Hastière doivent beaucoup aux moines irlandais venus évangéliser ces contrées au Xe siècle. Ils fondent tout d’abord une importante abbaye à Waulsort. Pour s’étendre dans la région, ils construisent ensuite un prieuré à Hastière, c’est-à-dire un petit monastère dépendant de l’abbaye voisine. Au fil des siècles, la communauté religieuse d’Hastière gagne en indépendance pour devenir bientôt une abbaye, au même titre que sa voisine à Waulsort. Malgré les querelles et la compétition, les deux communautés restèrent en assez bons termes, il en valait de leur prospérité...

Ce parcours est plus amplement décrit dans une brochure-découverte "Détours et autres pèlerinages en Namurois".

  1. Waulsort et son abbaye

    Le village de Waulsort s’est construit autour du monastère bénédictin du Xe siècle. Cette abbaye connaît la prospérité au fil des siècles. Son alliance avec celle d’Hastière y est d’ailleurs pour quelque chose. A deux, on est toujours plus forts (...)

  2. Abbatiale romane Saint-Pierre – Hastière

    La Meuse divise la petite cité d’Hastière en deux. C’est sur la rive droite, à Hastière-par-delà, que les moines irlandais établissent leur abbaye bénédictine au XIe siècle. L’église abbatiale en est le témoin majeur. Au début, ce n’était qu’une chapelle de l’ancien prieuré Notre-Dame dépendant de l’abbaye de Waulsort toute proche (...)

  3. Hermeton : la route continue...

    La frontière avec la France se rapproche. Au loin, d’autres belles découvertes attendent les Jacquets, les passionnés d’histoire et les amoureux de la nature. Depuis la collégiale d’Hastière, il faut traverser la Meuse puis longer le fleuve en direction du sud jusqu’à Hermeton (...)



Édifices sur le circuit

Saint-Pierre

Saint-Pierre

5541 Hastière-par-Delà
12km

Lettre d'information