Rechercher un édifice

Mesures de sécurité

Quelques conseils pratiques de sécurité 


Recenser les objets d’art : les décrire dans les détails, les mesurer, les photographier et archiver les renseignements. Cette opération doit se faire régulièrement pour tenir à jour un état précis du patrimoine conservé dans les églises et chapelles.


Sécuriser les objets

  • Fixer les statues et les tableaux et mettre des systèmes d'alarme adaptés. Les communes étant propriétaire des lieux (sauf cas particulier) il appartient à celles-ci de demander au conservateur de sécuriser les objets inscrits ou classés.
  • Placer les objets du culte -orfèvrerie et vêtements liturgiques- en des lieux fermés à clefs.
  • On peut conseiller de déposer au Trésor des objets classés, pour ce qui n'est plus utilisé ou ce qui ne l'est que très occasionnellement, l’avis de la Commission Diocésaine d’Art Sacré est nécessaire. En cas de dépôt, une convention est établie : la paroisse ou la commune restant pleinement propriétaire des pièces déposées.
  • Ranger le matériel de sono dans une armoire (micros notamment).


Sécuriser l'édifice : 

  • On peut équiper une partie de l’édifice d’une alarme, au moins la sacristie.
  • Fermer les accès inutiles des églises.
  • Sensibiliser les habitants des quartiers et des villages à la protection de leur église: qu'ils n'hésitent pas à prévenir les services de police en cas de mouvements suspects de personnes ou de véhicules devant les lieux de culte, de nuit comme de jour. 
  • Sécuriser les troncs d’offrandes et relativiser les petits vols (une église fermée ne permet pas d’engranger des offrandes).
  • Toujours fermer la sacristie et ne pas mettre toutes les clefs en un lieu visible ou accessible à tous.
  • Fermer les églises la nuit et le cas échéant, ne pas oublier de brancher le système d'alarme.


En cas de vol

  • Il faut porter plainte tout de suite soit au commissariat, soit à la gendarmerie et prévenir votre curé ainsi que le diocèse (CDAS).
  • Donner aux autorités les descriptions reprises dans l'inventaire.


Lettre d'information