Rechercher un édifice

Expositions

Tout au long de l'année l'association met à disposition du réseau, gratuitement, des expositions sur différents thèmes présentées ci-dessous. 

Elles sont idéales pour animer l'église le temps de la Nuit des Eglises, de la saison estivale, des Journées Européennes du Patrimoine, etc.

Le patrimoine monastique dans le Pas-de-Calais

L'exposition présente la place des abbayes dans l'histoire économique, intellectuelle, culturelle et spirituelle du département du Pas-de-Calais, notamment à travers la production artistique. L'exposition traverse le temps, allant des fondations au renouveau contemporain en passant par les évolutions à l'époque moderne et le temps des réformes. 

Dès le VIIe siècle de nombreuses abbayes sont construites. Certaines comme Saint-Vaast, Mont-Saint-Eloi et Saint-Bertin connaissent un rayonnement bien au-delà de nos frontières. Les moines sont autant architectes, bâtisseurs, copistes, artistes,… que défricheurs. L'expansion monastique connaît son âge d'or au XIe-XIIe siècles. Les abbayes ont construit la chrétienté médiévale et ont jeté les bases d'une première géographie du département. A l'époque moderne, les moines ne sont plus au coeur de la vie de l'Église. Les abbayes sont placées sous l'autorité d'un Roi. A partir du XVIe siècle, la production artistique stimulée par les abbayes se multiplie avec l'art baroque et les grandes reconstructions des "palais de la foi" au XVIIIe siècle, à l'exemple de l'abbaye Saint-Vaast d'Arras. La Révolution marque un coup d'arrêt ou une parenthèse...


2008 • Marie Lehy, Michel Rossi et Michel Tillie • 24 panneaux d'expositions à fourreaux 80*120 cm

Le Christ dans l'art sacré du Pas-de-Calais

Le patrimoine sacré n'est pas une réalité neutre, purement artistique. Il dévoile une âme : l'attachement à une personne devenue le centre et le fondement de la vie de tant d'hommes et de femmes durant des siècles. Cette personne n'est autre que le Christ Jésus, Dieu fait homme, révélation d'un Dieu Amour dans un mystère. 

Les oeuvres d'arts choisies sont à la foi des témoins et des signes qui s'offrent à notre regard et interpellent notre esprit. L'inspiration artistique qui anime le créateur de l'oeuvre naît de cette foi qui s'enracine dans celle d'un peuple qui est l'Église. Elle le traverse comme un rayon d'un mystère qui le dépasse et prend corps dans l'oeuvre sculptée, peinte ou simplement dessinée. Cette incarnation dans la pierre, le bois, sur la toile, ou une paroi, sur la page d'un livre devient un signe. L'image ainsi produite attend l'âme qui va s'ouvrir au mystère auquel elle renvoie pour créer une communion avec la personne même de Jésus. La beauté de l'oeuvre fait passer de la simple vision, du regard curieux à la contemplation, à une extase, une sorte de soi émerveillée et silencieuse qui est communion au mystère même de Dieu. Vivre cette expérience devant une oeuvre d'art représentant le Christ qui révèle quelque chose du mystère de Dieu lui-même ne laisse pas intact. 


2009 • Mary Lehy et Michel Rossi • 21 panneaux d'expositions à fourreaux 80*120 cm

Regards sur le Trésor de la cathédrale d'Arras

Enchâssé dans l'abbaye Saint-Vaast, le Trésor de la cathédrale demeure trop peu connu du public. La qualité de la muséographie du lieu qui sert d'écrin pour des objets tous plus précieux les uns que les autres n'a cessé d'être saluée et concoure à l'atmosphère si paisible et recueillie, qui marque l'esprit des visiteurs. 

Lieu de conservation d'objets issus de l'ancienne cathédrale d'Arras, ensembles monastiques et d'églises, le Trésor présente aujourd'hui des objets qui ont la particularité d'être toujours affectés au culte tout en étant pour la plupart des chefs-d'œuvres emblématiques de l'histoire artistique et religieuse du Pas-de-Calais. 

Cette exposition richement illustrée et documentée redonne un coup de projecteur mérité à un ensemble d'objets et à un espace singuliers qui ne forment ni un musée, ni un dépôt d'art sacré. 


2010 • Marie Lehy, Michel Rossi et Michel Tillie • 20 panneaux à fourreaux 80*120 cm

Reconstruire les églises

L'exposition "Reconstruire les églises", invite à découvrir les réalisations de deux architectes ayant œuvré à la reconstruction d'églises dans le Nord de la France : Pierre Contant d'yury (1698-1777) et Louis-Marie Cordonnier (1854-1940). 

Que ce soit au XVIIIe siècle ou après la Grande Guerre, les architectes avaient des préoccupations similaires : allier le passé à la modernité. 

Contant d'Ivry a revisité l'Antiquité afin de construire pour les moines de l'abbaye Saint-Vaast une abbatiale "au goût du jour" à la hauteur du prestigieux monastère. 

Louis-Marie Cordonnier s'est réapproprié les styles roman et byzantin tout en y associant une savoureuse alchimie de matériaux modernes et traditionnels comme en témoigne l'église Saint-Vaast de Béthune. 

Ces églises, souvent méconnue du grand public, pourront surprendre ceux qui en poussent les portes. 


2011 • Julien Robiquet et Michel Rossi • 20 panneaux d'expositions à fourreaux 80*120 cm

Frère André Bouton : Moine et artiste

L'exposition "Frère André Bouton : moine et artiste" est le fruit de la collaboration entre l'abbaye Saint-Paul de Wisques, la Commission d'Art Sacré du diocèse et la médiathèque d'Arras. Ce moine méconnu du grand public est pourtant à l'origine des carreaux de céramiques qui font depuis plus de soixante ans la renommée de l'abbaye Saint-Paul de Wisques, près de Saint-Omer. 


Mais plus originaux que ces carreaux, ce sont les livres liturgiques de Frère André Bouton (FRAB) qui seront présentés. Des ouvrages s'inscrivant dans la tradition monastique des manuscrits enluminés mais avec l'originalité d'un coup de crayon du milieu du XXe siècle. Voilà en quoi réside le talent d'un artiste qui a choisi la voix monastique pour s'exprimer. 

L'exposition retrace la vie de FRAB à travers les techniques qu'il a utilisées pour créer. Le dessin, la linogravure, l'enluminure, la céramique mais aussi la peinture des décors d'église dans les pays desquels il a résidé. FRAB était avant tout un missionnaire avec des pinceaux comme en témoigne les nombreuses églises de Corée. Un personnage haut en couleur qui ne manquait pas d'humour lorsqu'il s'agissait de raconter la vie de la communauté et de caricaturer ses frères. 


2012 • Marie Lehy et Michel Rossi • 6 kakémonos et 1 stand parapluie

Présence de l'art roman dans le Pas-de-Calais

Une promenade à la découverte de l'expression architecturale romane méconnue. 

L'exposition est une mise en valeur du patrimoine roman présent dans les églises du Pas-de-Calais jusqu'alors méconnu ou sous-estimé. 

L'exposition est créée afin de sensibiliser et présenter l'art roman dans le Pas-de-Calais. Elle vient démontrer que les églises du département, contrairement aux idées reçues, renferment des éléments romans, nombreux et variés. 

Derrière cette exposition il y a une volonté de (ré)apprendre à regarder les églises, à prêter attention au patrimoine local plus riche qu'on ne le pense. C'est également une invitation à une promenade, à une découverte de cet art roman, en dehors des sentiers battus. Elle permet un apprentissage des églises romanes du Pas-de-Calais. 


2018 • Margot Rosiaux • 10 panneaux d'expositions à fourreaux 80*120 cm

Lettre d'information