Rechercher un édifice
  ou

Prendre la décision d'ouvrir l'église


  • Prendre la décision de garder l’église ouverte.
  • Désigner un responsable accueil.
  • Organiser l’accueil : signaler que l’église est ouverte et accueillante.
  • Veiller à la propreté des lieux.
  • Créer un coin accueil. Penser aussi aux enfants. Prévoir un coin enfants avec une petite table, une chaise et ne pas oublier le livre de dessins (et peut-être une petite bibliothèque).
  • Informer le visiteur : texte d’accueil - informations à propos de la paroisse et du patrimoine.
  • Être intéressant dans toute sa communication : textes courts, des anecdotes sont plus intéressantes que l’énumération de dates et des curés successifs.
  • Être professionnel : tout le matériel de communication doit être de qualité égale (dépliants, documents de visite, table d’accueil, livres d’or).
  • Rendre mémorable : votre église est unique et le visiteur doit le sentir.
  • Ne pas oublier quelques fleurs ainsi qu’un fond musical. “Il me reste encore une idée pour parachever Ronchamp, c’est que la musique vienne s’adressant au-dehors comme à l’intérieur au visiteur inconnu.” (Le Corbusier)
  • Prévoir des réunions et des prestations musicales ou concerts, car un édifice où il y a du mouvement est un édifice en sûreté.
  • Réaliser l’inventaire des biens mobiliers de l’église, le tenir à jour et mettre en lieu sûr les biens de valeur non sécurisés. Guides disponibles pour réaliser l’inventaire. Info : contact Églises Ouvertes.
  • Prendre des mesures de sécurité.
  • Retenir qu’une église fermée ne refroidit pas les criminels. Statistiquement, il y a plus de vols dans les églises fermées, et ceux-ci sont découverts parfois après plusieurs jours, plusieurs semaines, si pas plusieurs mois et les chances de les retrouver sont quasi nulles.

Lettre d'information