Rechercher un édifice

Témoignage des Amis de l'église de Mont-Saint-Martin

Église Romane de Mont-Saint-Martin, Meurthe-et-Moselle (54)

Dans cette église romane des XIème et XIIème siècles, ce sont les maîtres-verriers de Chartres qui, en 2011, ont redonné à sa rosace toute sa splendeur.

La créatrice en parle bien en disant son « ressenti d’un lieu, d’une région et de son histoire, mais aussi des hommes : « Ma création devait répondre à la pierre de l’église, être à la fois en harmonie et capable de la révéler, de la sublimer. L'église et sa région avec les vitraux de Majorelle (à Longlaville) ont achevé mon désir de couleur, ce sera le feu, la sidérurgie, la chaleur, la vie, les vallons, les collines. J’ai donc travaillé la rondeur, les courbes pour opposer la douceur des formes à la force des couleurs... dans la recherche d’une matière proche de la peau, de la chair des hommes qui ont fait vivre cette industrie. Avec les projections des couleurs sur la pierre, jusqu’au chœur, la rose magistrale est semblable à un foyer de lumière comme celui du feu. »
 
Que d'émotion, en effet, au contact de ces vieilles pierres chaleureuses, inondées par le chatoiement des vitraux rayonnant de toutes ces couleurs, du bleu des Émaux de Longwy, des rouges et des jaunes des coulées de hauts-fourneaux, et réalisant ainsi une passerelle entre les siècles, pour redire l'harmonie de la pierre, du verre, du feu, de la lumière, et l'association du passé de l'église avec le passé flamboyant de la région pour éclairer notre présent d'une lumière apaisante et sereine.

⭐️⭐️Merci à l’association des Amis de l’église romane de Mont-Saint-Martin pour ce partage ! ⭐️⭐️

Plus d'informations par ici.

Lettre d'information