Rechercher un édifice

Prendre la décision d'ouvrir

  • Prendre la décision de garder l’église ouverte.
  • Désigner un responsable accueil
  • Organiser l’accueil : signaler que l’église est ouverte et accueillante. 
  • Veiller à la propreté des lieux
  • Créer un coin accueil. Penser aussi aux enfants. Prévoir un coin enfants avec une petite table, une chaise et ne pas oublier le livre de dessins (et peutêtre une petite bibliothèque). 
  • Informer le visiteur : texte d’accueil – informations à propos de la paroisse et du patrimoine - panneaux d’interprétation des symboles. 
  • Être intéressant dans toute sa communication : textes courts, des anecdotes sont plus intéressantes que l’énumération de dates et des curés successifs. 
  • Être professionnel : tout le matériel de communication doit être de qualité égale (dépliants, documents de visite, table d’accueil, livres d’or). 
  • Rendre mémorable : votre église est unique et le visiteur doit le sentir. 
  • Ne pas oublier quelques fleurs ainsi qu’un fond musical. “Il me reste encore une idée pour parachever Ronchamps, c’est que la musique vienne s’adressant audehors comme à l’intérieur au visiteur inconnu.” (Le Corbusier) 
  • Prévoir des réunions et des prestations musicales ou concerts, car un édifice où il y a du mouvement est un édifice en sûreté.
  • Réaliser l’inventaire des biens mobiliers de l’église, le tenir à jour et mettre en lieu sûr les biens de valeur non sécurisés. Guides disponibles pour réaliser l’inventaire. Info : contact Églises Ouvertes. 
  • Prendre des mesures de sécurité
  • Retenir qu’une église fermée ne refroidit pas les criminels. Statistiquement, il y a plus de vols dans les églises fermées, et ceux-ci sont découverts parfois après plusieurs jours, plusieurs semaines, si pas plusieurs mois et les chances de les retrouver sont quasi nulles.

Lettre d'information