Rechercher un circuit
ou
Patrimoine religieux à Bruges : sur les traces des précurseurs de la foi !

A pied

9.00 km

3 h

Patrimoine religieux à Bruges : sur les traces des précurseurs de la foi !

En collaboration avec le doyenné de Bruges, la Fondation Eglises Ouvertes a créé une brochure-circuit reprenant les 11 principaux lieux de culte de la ville de Bruges.

La promenade balisée d’environ 9 km vous invite à marcher sur le chemin des précurseurs de la foi. Vous découvrirez ainsi non seulement le magnifique patrimoine religieux de la ville de Bruges, mais aussi les récits sur les saints patrons et autres légendes du terroir.

Les brochures imprimées sont disponibles dans tous les édifices religieux participant. La version pdf (NL-FR-EN-DE) est téléchargeable ici.

  1. Cathédrale Saint-Sauveur – Bruges

    Les plus anciens vestiges de l'église Saint-Sauveur remontent au 9e siècle. L'église actuelle de style gothique scaldien a été construite au 14e siècle. En entrant dans l'église, l'attention est immédiatement attirée par la chaire de vérité (...)

  2. Chapelle Notre-Dame-des-Aveugles – Bruges

    La première chapelle Notre-Dame-des-Aveugles fut vraisemblablement construite en bois vers 1305 par le comte de Flandre Robert de Béthune. Il fit édifier cette chapelle en reconnaissance à la Sainte-Vierge (...)

  3. Basilique du Saint-Sang – Bruges

    Erigée au 12e siècle par le comte Thierry d’Alsace sur la place du Burg, la « double chapelle » fut placée sous le patronage de saint Basile. L’église inférieure est un exemple parfait de style roman pur, unique en Flandre (...)

  4. Chapelle Saint-Pierre (t'Keerske) – Bruges

    "Het Keerske" est une double chapelle, construite au 11e siècle sur ordre de Robert de Frise, comte de Flandre. La chapelle supérieure est dédiée à saint Pierre, la crypte à sainte Catherine (...)

  5. Eglise Sint-Jacques – Bruges

    Construite entre 1459 et 1518, l'église Saint-Jacques a conservé la plus grande partie de son architecture gothique tardive. La chaire de vérité baroque (1689) et la tour du Saint-Sacrement (1593) méritent une attention particulière (...)

  6. Eglise orthodoxe Saints-Constantin-et-Hélène – Bruges

    En 1995 fut érigée à Bruges une paroisse orthodoxe sous le patronage des saints Constantin et Hélène. L'ensemble des bâtiments dans la Ezelstraat comporte trois volumes distincts (...)

  7. Eglise Saint-Gilles – Bruges

    Au 13e siècle, à la demande du propriétaire des lieux, cette église a été consacrée à saint Gilles, qui mena une vie d'ermite, après avoir distribué aux pauvres et aux nécessiteux l'héritage de ses parents. Les visiteurs de cette église y cherchent la tombe du peintre Hans Memling (...)

  8. Eglise Notre-Dame-de-la-Potterie – Bruges

    Dans l'église de la Potterie, dont l’origine remonte à la fin du 13e siècle, à côté de la dévotion à Marie, représentée par l'image miraculeuse de Notre-Dame de la Potterie, on vénère le bienheureux ldesbald (...)

  9. Eglise Sainte-Anne – Bruges

    En se rendant du pont Sainte-Anne vers la place, on est attiré par la frêle tour de ce qui paraît être une modeste église de village (elle se trouvait à l’origine en dehors de la deuxième enceinte de la ville). Mais en y pénétrant, on s'émerveille aussitôt. Quelle surprise  ! (...)

  10. Eglise Sainte-Madeleine – Bruges

    Ce sanctuaire néo-gothique est implanté dans le parc Astrid, une oasis de paix en plein centre de la ville, que les Brugeois appellent le jardin botanique. Tout autour de ce parc se trouvaient un certain nombre d'églises conventuelles, dont celle de l'abbaye de Saint-Trudon et celle des Récollets (...)

  11. Eglise Notre-Dame – Bruges

    La châsse baroque en argent de saint Boniface date de 1624 et nous rappelle l'histoire ancienne de l'église. Au début du 12e siècle, l'évêque d'Utrecht Godebald ramena les reliques de saint Boniface, évêque de Mayence, à la collégiale Notre-Dame (...)



Lettre d'information