Rechercher un circuit
 
ou
Ermites, seigneurs et saints

A vélo

25.00 km

4 h

Ermites, seigneurs et saints

Cet itinéraire montre que le patrimoine religieux ne doit pas nécessairement être ennuyeux : des histoires et des légendes vivantes, un bel ermitage caché et quelques belles églises et châteaux historiques.

Ce circuit à vélo fait partie de quatre itinéraires conçus par le réseau d'Eglises ouvertes, "Chevaliers et saints, patrimoine religieux autour d'Alden Biesen". 28 églises et bâtiments historiques du Limbourg vous ouvrent leurs portes pour vous faire partager leur histoire, leurs trésors et leur atmosphère unique. Ces itinéraires vous ramèneront à l'époque de la dévotion populaire, des pèlerinages et des ermites. Vous rencontrerez les premiers chrétiens et les nobles seigneurs qui ont façonné ces beaux bâtiments. Vous en apprendrez davantage sur les seigneurs locaux et les supérieurs monastiques qui ont exercé leur influence bien au-delà des frontières de leur domaine.

Télécharger la brochure-circuit en PDF (texte en néerlandais)
  1. Eglise de l'Archicommanderie – Alden Biesen

    Une légende est à l'origine de la fondation d'une chapelle à Biesen. Selon l'histoire, au début du 13e siècle, il y avait de féroces disputes dans la région. Notre-Dame est apparue et a demandé qu'une chapelle soit construite pour elle, sur laquelle la paix reviendrait (...)

  2. Archicommanderie d'Alden Biesen

    Alden Biesen était une archicommanderie de l'Ordre Teutonique. En 1220, celle-ci reçut la terre d'Alden Biesen. Ce complexe était à la tête d'une longue ceinture de commanderies qui s'étendait de Bekkevoort jusqu'à Bonn. Ces dernières dépendaient de l'Archi-Commandeur qui dirigeait le complexe d'Alden Biesen. 

  3. Jeugdkapel – Hoeselt

    A la fin de la Seconde Guerre mondiale, les mouvements de jeunesse de Hoeselt ont construit cette chapelle sous la direction du vicaire Vliegen. Sur le mur du fond, une grande croix champêtre a été édifiée avec le texte : "personne ne devine mon origine ou ne connaît mon destin" (...)

  4. Sint-Stefanuskerk – Hoeselt

    Eglise du 18e siècle, colorée et classique, avec une tour beaucoup plus ancienne. À l'intérieur, les œuvres d'art les plus précieuses sont rassemblées dans une salle au trésor. Les fonts baptismaux gothiques primitifs sont l'une des pièces les plus anciennes et les plus remarquables de l'église.

  5. De Kruislinde – Hoeselt

    Cet endroit est traditionnellement connu sous le nom de 'la croix de chaux'. C'est là que les frontières de Hoeselt, Werm et Hardelingen se rejoignent. Le poste frontière a été placé en 1685 et porte les armoiries du prince-évêque Maximilien de Bavière (...)

  6. Ermitage de Vrijhern – Hoeselt

    Au XVIIe siècle, le premier ermite, Geert van Elst, s'installe à l'extérieur du village. Il est possible qu'il ait aussi construit la chapelle Sainte-Anne (...)

  7. Sint-Annakapel – Hoeselt

    Sur le chemin vers l'ermitage, vous passerez devant une petite chapelle construite en 1653 et dédiée à Sainte Anne. Sur une carte datant de 1771, elle est déjà appelée "Chapelle de Vier Linden". Aujourd'hui encore, elle est entourée de quatre tilleuls (...)

  8. Kasteel Renesse – Riemst

    Vers 1200, le domaine médiéval de Heldren fut divisé en deux seigneuries distinctes, à savoir Herenelderen et Genoels-Elderen. Les seigneurs de Herenelderen, la famille de Hamal, ont vécu dans ce château entouré de douves du 13e siècle jusqu'en 1501.

  9. Sint-Stefanuskerk – 's Herenelderen

    L'église Saint-Étienne a été fondée en 1261 par les seigneurs d'Elderen, les habitants du château voisin. L'église gothique actuelle date du 15e siècle et est entièrement construite en marne (...)

  10. Sint-Martinuskerk – Genoelselderen

    L'église Saint-Martin fut construite sur ordre du prince évêque Jean-Louis d'Elderen (1688-1694) et s'inscrivait dans le style mosan de l'époque. Cette église était précédée au moins d'un bâtiment roman (...)



Édifices sur le circuit

Sint-Stefanus

Sint-Stefanus

3730
12km

Lettre d'information