Rechercher un circuit
 
ou
Lokeren : guerre infernale - paix céleste

A vélo

58.00 km

6 h

Lokeren : guerre infernale - paix céleste

En parcourant à vélo cette belle partie du Waasland, il est difficile d'imaginer qu'elle a été le théâtre d'une guerre de 80 ans à la fin du 16e siècle et dans la première moitié du 17e siècle ! Pourquoi se battre pendant 80 ans ? Pour sa foi ! De plus, à la fin du 18e siècle, la domination française fut le coup de grâce pour de nombreuses institutions religieuses ! Des monastères, des abbayes et des églises furent confisqués et vendus pour être démolis ou acquérir un nouveau statut séculier.

C'est dans cette région que la christianisation a démarré et que de grandes et puissantes abbayes ont dominé. De nos jours, elle est surtout connue pour ses merveilleux espaces naturels et ses zones tranquilles. 

Ce parcours pour cyclistes part de Lokeren. Par la voie ferrée, nous atteignons Eksaarde, Daknam et Moerbeke-Waas. Suivons les voies navigables jusqu'à Klein-Sinaai, Sinaai et Belsele. Via Waasmunster et Ruiter nous retournons à Lokeren.

La brochure gratuite 'Helse oorlog- Hemelse vrede' (NL) est disponible auprès des services touristiques de Lokeren, Moerbeke-Waas, Sint-Niklaas, Stekene et Waasmunster. La brochure est également à votre disposition dans l'église ouverte Notre-Dame de l'Ascension à Klein-Sinaai ainsi que dans plusieurs autres églises du parcours.

  1. Eglise Sint-Laurentius – Lokeren

    L'église apparaît sous sa forme actuelle vers 1719-1725 après que l'ancienne église ait été détruite par un grave incendie. Outre l'intérieur extrêmement aéré, la tour de 66,2 m de haut, appelée Peperbus, est particulièrement frappante. Dans le clocher se trouve un carillon de 49 cloches (...)

  2. Moulin Heirbrug – Lokeren

    Il y a plus d'un siècle, il y avait au moins 35 moulins à Lokeren. Aujourd'hui, il en reste un, le Heirbrugmolen. Ce moulin en pierre date de 1837 et a été entièrement restauré et ses meules retaillées en 2002. L'espace ouvert autour de l'usine (...)

  3. Eglise Onze-Lieve-Vrouw – Daknam

    Tous ceux qui entrent à Daknam seront immédiatement charmés par la place du village et l'ancienne église ! L'église était déjà là au 12e siècle et a été agrandie au 15e siècle avec une excroissance au sud et un chœur plus grand. Un incendie au 17e siècle a malheureusement détruit une partie de l'ancienne église (...)

  4. Eglise Onze-Lieve-Vrouw Hemelvaart – Eksaarde

    Eksaarde aurait été christianisée par Amandus van Gent dès le 7e siècle et serait devenue une paroisse distincte en 1230. L'église actuelle date de cette dernière période. Comme Eksaarde, ville frontalière, était en première ligne pendant les guerres de religion, le passage des "Geux" fut dévastateur pour l'église romane (...)

  5. Chapelle de la Croix – Eksaarde

    La chapelle de la Croix a été construite en 1632 sur le site où, selon la légende, deux croix miraculeuses ont été découvertes en 1317. Le puits en maçonnerie près de la chapelle de la croix indique l'endroit exact où un certain Baudouin aux Neuf Livres a retrouvé ces croix (...)

  6. Abbatiale Sint-Antonius – Moerbeke

    On sait peu de choses sur l'origine exacte de l'église. On suppose généralement qu'elle date en grande partie du 14e au début du 15e siècle. Certaines réparations ont été effectuées au cours du 17e siècle après les guerres de religion dévastatrices (...)

  7. O.-L.-Vrouw-Onbevlekt-Ontvangen – Klein-Sinaai

    En 1636, 60 ans après la destruction de l'abbaye, les moines construisirent une petite église pour les habitants de Klein-Sinaai. Après la Révolution française, ce geste de l'abbaye n'a pas été tolérée. L'église fut vendue par les souverains français et finalement démolie en 1822 (....)

  8. Eglise Sint-Catharina – Sinaai

    L'église de Sinaai date de 1267 mais a été entièrement rénovée et agrandie vers 1841-1844 par l'architecte gantois Lodewijk Roelandt dans le style néo-byzantin. L'église est dédiée à Sainte Catherine d'Alexandrie, une sainte médiévale populaire dont nous voudrions vous évoquer l'histoire de sa vie (...)

  9. Eglise Sint-Andreas en Sint-Ghislenus – Belsele

    L'église paroissiale de Saint-André et Gislenus au centre du village est gothique et cruciforme. Au nord, le cimetière désaffecté en 1943 a été remplacé par un parking. Dans la Kerkstraat (...), on a réutilisé des grilles de clôture et une partie des ferronneries (...)

  10. Heidekapel – Waasmunster

    La chapelle de Heide a été construite en 1643 au milieu de la lande boisée sur l'ancienne route Gand-Anvers. Il y aurait eu une chapelle gothique dans le passé, mais elle a été en grande partie détruite pendant les troubles religieux. La chapelle est dédiée à Notre-Dame des Sept-Douleurs (...)

  11. Eglise OLV-en-Sint-Petrus-en-Paulus – Waasmunster

    Waasmunster est appelée la paroisse mère du Waasland. Il était déjà christianisé vers l'an 800 après J.-C. Avec la fondation de l'abbaye de Roosenberg sur les rives de la Durme, elle devint l'un des centres ecclésiastiques du Waasland (...)

  12. Abbaye de Roosenberg – Waasmunster

    L'abbaye a été fondée au 13e siècle et était initialement située sur les rives de la Durme. Malgré la dévastation et les difficultés des guerres de religion, l'abbaye a continué d'exister jusqu'à ce que la domination française y mette brutalement fin (...)

  13. Eglise Sint-Jan Baptist – Ruiter

    Le hameau rural de Ruiter a été créé sur l'ancien Hoge Heerweg entre Gand et Anvers. Le nom du hameau vient de l'auberge Zwarte Ruiter (cavalier noir) qui existait déjà vers 1600. Entre 1877 et 1880, le village a reçu une église dédiée à Jean-Baptiste (...)



Édifices sur le circuit

Sint-Laurentius

Sint-Laurentius

9160
12km

Lettre d'information